Frédéric Bertrand

photo Frédéric Bertrand (light)Né en 1976 à Paris, Frédéric Bertrand est auteur-compositeur. Il enseigne également la musique dans deux établissements scolaires parisiens.

C’est à 25 ans, en 2002, qu’il devient membre de la SACEM.

En 2005, il monte avec ses élèves une première comédie musicale, « Le chemin d’Alex », dont il écrit la moitié des chansons. En 2006, il figure parmi les lauréats du premier concours « Debout les mots » avec son texte Carré blanc. La même année, il enregistre avec Karim Kacel la chanson L’ivresse des cimes au profit de l’APEAS, association de prévention contre les dangers du jeu du foulard. La même année, il rencontre Dan Peeters, chanteur bruxellois, qui lui confie la réalisation de son 2 titres « Il était une fois… L’homme de ta vie », puis de son premier album, « Fragile », enregistré au studio Temega avec Daniel Garcet.

Puis d’autres rencontres donnent lieu à de nouvelles chansons, parmi lesquelles Le syndrome de Peter Pan avec Steelcox, Tu travailles tant avec Elaine Kibaro, L’amour par-ci par-là avec Murielle Larose, Clément Guizou et Réginald Jambon. En 2008, il monte avec ses élèves une seconde comédie musicale, « Quatre de coeur », dont il écrit l’ensemble des chansons, notamment avec Mickaël Cadour, José Gurdak, Bruno Ballan. En 2009, il rencontre Vénissia, avec laquelle il enregistre la chanson Comme une voix, au studio Barre Espace avec Thierry Le Roy.

En 2011, il monte avec ses élèves une troisième comédie musicale, « Allô les hommes ici la Terre », dont l’écriture des chansons donne lieu à de nouvelles rencontres, parmi lesquelles figure Alexandre Laborie. En 2012, le deuxième album de Dan Peeters, « Histoires d’amour », contient cinq chansons de Frédéric Bertrand: Histoire d’amour belge, L’amour dans le sang, Des mots, Le monde nous attend et Je t’oublierai. Il enregistre également Mon ange et Vivre pour les vivants, deux titres pour Jordan co-signés avec Francis Williart. En 2013 sont prévus, entre autres, l’enregistrement de nouvelles chansons avec Dan Peeters, parmi lesquelles Je n’ai pas su, et avec Steelcox, parmi lesquelles Mon côté rock’n’roll, ainsi que l’écriture des chansons de la nouvelle comédie musicale prévue pour 2014. Les compositions de Frédéric Bertrand, allant de la chanson à texte au rock, gardent toujours un caractère essentiellement mélodique et « trahissent » une certaine influence classique..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :